5. Le démineur

A partir de 7-8 ans (mais ce n’est qu’une indication).

5.1. Règles

Le démineur est un jeu que se joue seul. Il faut poser un drapeau sur toutes les mines d’un champ sans se tromper.

../_images/demin1.png

Chaque case contient :

  • une bombe
  • ou le nombre de bombes dans les huit cases adjacentes (ce nombre est donc compris entre 0 et 8)

Il faut trouver toutes les bombes à partir des nombres indiquées dans les cases sans bombes.

Mais tout d’abord, une partie : démineur.

5.2. Où sont les bombes et où elles ne sont pas

Sur ces exemples, il faut trouver le plus de bombes et le plus de cases vides possibles.

Q1 :

../_images/demineur_q1.png

Q2 :

../_images/demineur_q2.png

Q3 :

../_images/demineur_q3.png

Q4 :

../_images/demineur_q4.png

Q5 :

../_images/demineur_q5.png

Q6 :

../_images/demineur_q6.png

Q7 :

../_images/demineur_q7.png

Q8 :

../_images/demineur_q8.png

Q9 :

../_images/demineur_q9.png

Q10 :

../_images/demineur_q10.png

Q11 : Peut-on conclure ?

../_images/demineur_q11.png

Q12: S’il restait 4 bombes à placer, pourrait-on placer les bombes du coin supérieur gauche ?

5.3. Solution

Voir Le démineur (solution).

5.4. A quoi ça sert ?

A résoudre l’énigme que Hermionne résoud dans le premier tome d’Harry Potter et que je reproduis ici (source : L’encyclopédie Harry Potter) :

  1. Il y a trois fioles de poison, deux fioles de vin d’ortie, une fiole permettant d’avancer et une fiole permettant de reculer.
  2. Immédiatement à gauche de chacune des deux fioles de vin se trouve une fiole de poison.
  3. Les fioles 1 et 7 ont des contenus différents ; ni l’une ni l’autre n’est la fiole qui permet d’avancer.
  4. Ni la fiole la plus grande (fiole 6) ni la plus petite (fiole 3) ne contient du poison.
  5. Les contenus des fioles 2 et 6 sont identiques.

Lorsqu’on cherche à résoudre une énigme, chaque indice élimine des possibilités. Lorsqu’il n’en reste plus qu’une, on a trouvé. La vitesse à laquelle on trouve dépend des indices qu’on considère en premier. On cherche toujours à éliminer un grand nombre de possibilités le plus tôt possible. Pour finir, je citerai Arthur Conan Doyle (l’auteur des Sherlock Holmes) :

Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité.

L’énigme du même style la plus célèbre a été écrite par Einstein : l”Enigme d’Einstein.