2. Le correcteur orthographique moyen

A partir de 9 ans (mais ce n’est qu’une indication).

Le texte est tiré des dictées de Pivot. et plus particulièrement de : Le football en toutes lettres.

2.1. Mise en scène

Ce n’est pas toujours évident d’écrire juste, surtout si on est tout seul. Mais à plusieurs, est-ce plus facile ? Il faut choisir toutes les bonnes othographes pour les mots en gras.

En l’an [mille|mil] neuf [cent|cents] quatre-vingt-dix-huit, nous, filles et garçons accourus de [cents[cent] vingt pays, étions en France pour nous émerveiller des [dribles|dribbles] [challoupés|chalouppés|chaloupés] des artistes du football sur des gazons vert amande. Mais, finalement, nous nous sommes retrouvés à la Sorbonne pour jongler avec les mots. Nous nous étions [entrainés|entraînés] à [tâcler|tacler] le subjonctif imparfait, les [épithètes|épitètes] et les [onomatopés|onomatopées|onomathopées]; nous nous étions plu à dégager en touche les participes passés des verbes pronominaux.

Alors, qu’arriva-t-il ? Il arriva que nous fûmes [enrôlés|enrolés] dans un match sympathique, mais [apre|âpre] et calé, où, ainsi qu’on le voit, pleuvaient les adjectifs [superfétatoires|superfaitatoires] et se pratiquaient des conjugaisons à la limite du [hors jeu|hors-jeu], qui auraient mérité un carton rouge à l’arbitre.

Q1 : proposer une façon simple de choisir parmi les différentes options possibles lorsqu’on écrit ce texte à plusieurs.

Q2 : Lors d’une dictée, si vous aviez la possibilité de copier sur une personne, qui choisiriez-vous ?