RSS coding goûter - 1/1 Blog architecture (2) coding_gouter (2) cours (3) histoire (3) jeu (2) livre (2) mathematiques (3) notebook (2) programmation (8) python (2) scratch (3)


coding goûter - 1/1

Semaine DigiGirlz chez Microsoft

2016-04-23

Une nouvelle séance a eu lieu le le 22 avril chez Microsoft dans le cadre de la semaine DigiGirlz : A Issy, les collégiennes passent leurs vacances en « colo » numérique. Il est toujours étonnant de voir différents groupes d’adolescents réagir autour du même exerice, de le faire évoluer. Pour aider les participants à trouver la solution, le tri du paquet de cartes doit s’effectuer dans une zone limitée. Cette fois-ci, j’avais prévu des pinceaux tendues aux voisins des deux joueurs afin qu’ils chatouillent les mains qui s’égarent en dehors la zone. J’ai aussi demandé à ceux qui participaient de décrire ce qu’ils avaient fait. Je fus étonné de lire plusieurs résumés du jeu comme on aurait pu le lire dans un romain sans trouver de détail sur la façon dont ont été manipulées les cartes. Je n’ai pas le temps de finir de poser ma question à propos de ce qu’est un théorème que j’entendais Thalès, Pythagore. Mais au fait, Thalès, comment a-t-il l’idée de son théorème ? Les mathématiques ne sont pas beaucoup aimées, peut-être parce qu’on oublie parfois que les idées ne viennent pas de nulle part, qu’elles sont inspirées de problèmes rencontrées par d’autres. Peut-être qu’un peu d’histoires des sciences ramènerait un peu d’humanité à aux sciences techniques. Voici la photo publiée dans le Parisien :

http://s1.lprs1.fr/images/2016/04/22/5737487_79682064-0895-11e6-ae1b-485357199b15-1_545x460_autocrop.jpg

article

Tout le monde a inventé le tri

2016-03-04

J’ai animé un atelier d’une heure et demie avec quatre petits groupes de filles chez Microsoft dans le cadre de la semaine Colos Digigirlz. Les jeux que j’ai proposés amènent toujours leur lot de surprises (Sans ordinateur - 22 février et 4 mars 2016) en particulier le tri. Un participant a les yeux bandés et doit trier un paquet de cartes représentant les lettres de l’alphabet. Il est guidé par un second participant qui n’a pas le droit de bouger les mains. Je suis toujours étonné par l’envie des enfants, des adolescents de jouer dès qu’il s’agit d’avoir les yeux cachés. J’avoue que j’ai moi aussi essayé le restaurant Dans le noir où il faut manger sans voir quoi que ce soit de ce qu’on a dans l’assiette. Je découvre de nouvelles idées à chaque fois que je propose ce jeu. Il s’agit de faire découvrir le tri fusion et tout est bon pour s’y soustraire. La règle de temps est importante : ne pas dépasser cinq minutes et cette consigne est beaucoup plus efficace que de demander d’aller le plus rapidement possible. Dès lors l’imagination se révèle débordante pour échapper à l’algorithme comme trier par couleur de cartes plutôt que par ordre croissant pour réduire la complexité ou encore étaler toutes les cartes sur la carte puis les prendre une par une dans l’ordre. Cela fonctionne bien avec 26 cartes mais a peu de chances de fonctionner avec une centaine. Finalement, tout le monde se débrouille lorsqu’il s’agit de trier un jeu de cartes à l’aveugle mais guidé par un voyant dans un carré dessiné sur la carte et entouré de petites clochettes pour signifier un débordement. Tout le monde trouve les petites astuces qui font que cela peut marcher. Nous sommes plus créatifs avec quelques contraintes.

article


RSS coding goûter - 1/1 2015-03 (1) 2015-04 (5) 2015-05 (1) 2015-06 (3) 2015-07 (1) 2015-08 (1) 2015-09 (1) 2015-10 (3) 2015-12 (1) 2016-01 (3) 2016-03 (2) 2016-04 (1) 2016-05 (4) 2016-06 (1) 2016-07 (2) 2016-08 (4) 2016-09 (1) 2016-10 (2) 2017-02 (1) 2017-04 (1) 2017-05 (1) 2017-07 (1) 2017-08 (1)